Satan était un ange - Karine Giébel

Satan était un ange

By Karine Giébel

  • Release Date: 2014-11-13
  • Genre: Policier et suspense
Score: 4
4
From 53 Ratings

Description

Tu sais Paul, Satan était un ange... Et il le redeviendra.
Rouler, droit devant. Doubler ceux qui ont le temps. Ne pas les regarder.
Mettre la musique à fond pour ne plus entendre.
Tic tac...
Bientôt, tu seras mort.

Hier encore, François était quelqu'un. Un homme qu'on regardait avec admiration, avec envie.
Aujourd'hui, il n'est plus qu'un fugitif qui tente d'échapper à son assassin. Qui le rattrapera, où qu'il aille. Quoi qu'il fasse.
La mort est certaine. L'issue, forcément fatale.
Ce n'est plus qu'une question de temps.
Il vient à peine de le comprendre.
Paul regarde derrière lui ; il voit la cohorte des victimes qui hurlent vengeance.
Il paye le prix de ses fautes.
Ne pas pleurer. Ne pas perdre de temps. Accélérer.
L'échéance approche.
Je vais mourir.
Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes que tout semble opposer et qui pourtant fuient ensemble leurs destins différents.
Rouler droit devant, admirer la mer. Faire ce qu'ils n'ont jamais fait. Vivre des choses insensées. Vivre surtout...
Car après tout, pourquoi tenter sans cesse de trouver des explications ?

Reviews

  • Déçu

    2
    By Seve3456667
    C'est long , lent et du coup ennuyeux. J'ai eu du mal à le terminé.
  • un roman noir fonçant à tombeaux ouverts.

    4
    By stfoch
    Le nouveau Karine Giebel est un roman noir fonçant à tombeaux ouverts. Les mots, les pages, les chapitres défilent à deux cents kilomètres heure. Karine Giebel nous embarque à bord avec ses deux protagonistes et ne nous lâche plus. Deux destins improbables qui se croisent. Deux destins en bout de route qui se découvrent une autre direction commune pour essayer d'échapper chacun à la Mort. La Mort plane sur ce roman, elle est là, pesante, cachée derrière chaque page. La Mort est le personnage principal de ce roman. Karine Giebel porte un regard sur la mort et sur la maladie qui ne peut laisser indifférent. L'auteur nous fait entrer dans l'intimité de la Mort, le lecteur la touche des doigts, ressent sa menace, cette peur qu'elle inspire. Karine Giebel confronte deux visions dans ce roman avec brio ; l'attente de la Mort quand elle vous a donné rendez-vous ou lorsque c'est vous qui la donnez. L'exercice est fait avec beaucoup de talent, dans le style toujours très percutant de Karine Giebel, mais aussi avec beaucoup de pudeur et d'humanité. Les fans de l'auteur seront agréablement surpris par ce roman plus noir mais retrouveront aussi la plume et les ingrédients qui font le succès de Karine Giebel. Karine Giebel nous offre une nouvelle palette de son talent avec Satan était un Ange. Elle nous emmène, nous touche avec cette histoire plus sombre. Encore du grand art pour la grande dame du thriller français.
  • Excellent polar

    4
    By rolandmonica
    Captivant ...bien écrit ...plein d'enseignements....on a envie de vite connaître le dénouement ...
  • Un peu moins bon....

    3
    By BNR1991
    On devient exigeant avec karine Giebel d'autant plus quand, comme moi, on attend avec une grosse impatience son nouveau roman. Celui de l'année dernière parfois ponctué d'une extreme violence inutile m'avait un peu déçu. Celui-ci me semble un peu "facile" avec une écriture et une profondeur d'histoire moins fouillées et en tout cas très loin d'un passé récent. Mais ce n'est pas mauvais non plus, cela provient d'une exigence naturellement plus élevée au regard de son talent. J'attends le suivant, de fait, avec encore plus d'espoir. Pour ceux qui ne connaissent pas karine Giebel faites le voyage inverse : commencez par celui-ci et découvrez les précédents !
  • Moyen

    2
    By Sibfre
    Le moins bon de tous ces romans! Peu de suspense, aucun rebondissement comme dans les autres où la surprise est généralement très forte...bref vivement le prochain pour oublier celui-là
  • Une valeur sûre

    5
    By Ludy782
    Un très bon Karine Giebel, comme d'habitude. Cette auteure est une valeur sûre du roman noir. On le laisse entraîner dans ce polar plein de rebondissements. A lire sans hésiter pour les fans du genre.